OBJECTIFS DU MASTER

Le master forme des professionnels capables de maîtriser la chaîne d’élaboration de programmes territoriaux (définition d’objectifs, élaboration de diagnostics, conception de projets, programmation, mise en œuvre, évaluation) lesquels portent sur l’ensemble des champs concernés (social, urbain, culturel, touristique, environnemental, etc.) couvrant différentes échelles spatiales et temporelles. Le Master prépare des développeurs et des gestionnaires des territoires.

A l’issue de chacune des deux années de la formation, les étudiants auront acquis les connaissances et compétences suivantes :

des connaissances fondamentales (géographique, science politique, sociologique, économique) dans les domaines de l’aménagement du territoire (qu’il soit urbain ou littoral) et des politiques publiques territoriales.

des connaissances linguistiques : maîtrise d’une langue étrangère appliquée au domaine des politiques publiques territoriales et éventuellement d’une deuxième langue. Les étudiants seront capables de communiquer oralement et par écrit en utilisant une terminologie adaptée.

des compétences transversales (savoir-faire) : ils auront acquis la maîtrise technique d’outils (enquêtes, entretiens, SIG…), une capacité rédactionnelle (communication écrite avec usage d’une terminologie adaptée), ils seront en mesure de mobiliser des financements, aptes à la prise de décision (management de projet…) et ils seront en mesure de se présenter aux concours de la Fonction publique territoriale.

des compétences personnelles (savoir-être) : les stages (3 mois puis de 5 à 6 mois dans le monde professionnel) développent et apportent une capacité d’écoute, d’adaptabilité et de réactivité au milieu.

des compétences communicationnelles (faire-savoir) : la variété des modes d’évaluation (dissertation, note de synthèse, jeux de rôle, rapport de stage, soutenance orale) sont autant d’outils qui leur conféreront une capacité à la communication écrite et orale.