UN MASTER PRO

> Les intervenants professionnels

Ils représentent au moins 30% des enseignements, avec une progression entre le master 1 et le master 2 (18% en master 1, 45% en master 2). L’objectif pédagogique est de donner un corpus pluridisciplinaire solide pour qu’ils puissent aborder une première étape (en Master 1) de diagnostic, de mise en évidence de forces et faiblesses d’une situation territoriale et d’être capable, en master 2, de proposer un carnet de préconisations. Les cours théoriques sont donc plus nombreux en master 1 pour donner à leur analyse les fondements nécessaires.

 

> Des projets et ateliers professionnels

Le ProjéPro en Master 1

Le ProjéPro est un projet transversal commun à tous les étudiants de première année. Chacun d’entre eux travaille un des aspects de la problématique de ce projet pour s’associer à une réflexion, un mémoire et une présentation communs en fin d’année.

Un projet transversal :

·                     entre les étudiants, préparant par là à l’atelier de deuxième année

·                     entre les enseignements plusieurs cours lui sont reliés

Objectifs :

·                     répondre à une demande professionnelle

·                     apprendre à travailler ensemble

·                     préparer une soutenance collective

·                     mettre en œuvre les techniques et les outils du développement des territoires

Mise en œuvre :

– espace test et thématique à définir chaque année

– groupes de 3 à 4 étudiants

– définition et présentation de la problématique de chaque groupe au fil des séances.

Exemple ProjéPro 2013-2014 : Les jeunes à Dunkerque: rester ou partir ? Une enquête auprès de 390 jeunes

 

Les ATELIERS de Master 2

Les ateliers sont l’occasion pour les étudiants de se confronter à un « questionnement professionnel d’actualité en vraie grandeur ». Qu’il s’agisse de l’atelier « Littoral » ou de celui traitant des « Territoires urbains », les sujets sont généralement proposés par des « donneurs d’ordre » qui sont souvent des collectivités territoriales, des services administratifs de l’État ou le cas échéant, des organismes ou associations privées à but non lucratif dont l’objet social se situe dans le champ du développement des territoires.

Ses liens privilégiés avec le cours « Management de Projet » permettten à l’atelier de bénéficier des savoirs acquis à cette occasion (cahiers des charges, définition des objectifs, planning, suivi, pilotage…) et vient confirmer l’interdisciplinarité développée lors du ProjéPro en 1e année.

Ce projet donne lieu à une réflexion, un mémoire et une soutenance communs en fin d’année.

 Exemple Ateliers 2013-2014 : L’ESS (Economie Sociale et Solidaire) et la politique de la ville, Perception des risques de submersion marine et d’inondation continentale sur le Littoral dunkerquois